Parcours de l’âme après la mort

Parcours de l'âme après la mort

Quel est le parcours de l’âme après la mort ? Existe t-il un ou plusieurs endroits différents ? Que font les morts dans l’au-delà ? Et quels sont les conditions qui déterminent où ira un défunt ? Les esprits se souviennent-ils de leur vie ? Et à quelle vitesse les âmes se réincarnent-elles ? Un médium peut-il vraiment avoir une communication avec les morts ?

P A U S E  ! 😵

Je sais que tu te poses énormément de questions, je me les suis posées. Si tu souhaites avoir une réponse à ces questions et bien d’autres, reste bien jusqu’au bout.

Ces réponses proviennent de ma propre recherche spirituelle depuis une dizaine d’années. J’ai également la chance de vivre aux côtés d’une médium, Cindy, où j’apprends beaucoup de ses contacts défunts et de ses guidances.

Si cela t’intéresse, rendez-vous sur son blog « Journal d’une éveillée » et n’hésites pas également à rejoindre ses réseaux sociaux du même nom.

L’instant promo terminé, commençons par le commencement, comprendre les différents corps qui nous constituent.

Les 7 corps énergétiques

Maintenant que le corps physique est mort, l’existence de l’âme et la conscience continuent. Si tu ne le savais pas, nous sommes constitués de 7 chakras et 7 enveloppes de corps énergétiques. Pour bien comprendre les différents plans d’existence, je te propose d’abord de voir les corps subtils qui nous composent.

Chakras-et-corps-subtils - ACADEMIE DE L'EVEIL

Ton corps physique est ton corps des expériences incarnées. Ce n’est un secret pour personne, il est constitué de chair, de sang, et quelques os. Sa vibration est assez basse et son degré de conscience est très primitif, très instinctif.

Ton corps énergétique, qu’on appelle aussi éthérique ou vital, est celui qui met en mouvement le corps physique. Il en prend soin en nourrissant les cellules et les organes d’énergie vitale.

Lorsque tu captes les influences de lieux, de pensées, d’émotions et d’intentions, cela vient de lui. Les maladies comme les guérisons passent d’abord par ton corps énergétique pour être ensuite reversées dans le corps physique.

Il quitte généralement le corps physique 3 jours après la mort de celui-ci.

Ton corps astral, que l’on nomme ainsi parce qu’il est mobile et te permet de te déplacer dans tes rêves, et est aussi ton corps des émotions. Lorsque tu ressens de l’amour, de la colère, de la peur, de la tristesse, c’est bien lui.

Il est relié à ton corps physique par une corde d’argent qui se rompt lorsque l’on meurt.

C’est également lui qui permet, pendant ton sommeil, de se détacher du corps pour se régénérer au contact de la lumière astrale. Il est même possible de sortir de son corps consciemment, on appelle cela le voyage astral.

Certaines personnes sont capables de se décorporer à volonté, c’est le cas de Nicolas Fraisse. N’hésite pas à regarder son témoignage, après avoir lu l’article. 😉

Ton corps mental est ton corps de pensées, où se trouve un ensemble de programmes que tu as appris et qui te permet d’interagir intelligemment avec les événements. (On peut se poser la question si certains en ont vraiment un 😁)

Il est fait de tes croyances et valeurs que tu estimes importantes, et il accumule du savoir qu’il classe pour pouvoir réagir aux événements extérieurs.

Ton corps causal est celui de la mémoire lointaine, comme tes vies antérieures, et contient aussi tes traumatismes du passé. Ton corps causal veille à ce que tu accomplisses une mission en lien avec sa vocation.

Ton corps bouddhique, de félicité ou de connaissance est celui de ta vision intérieure, de la sagesse, de la conscience. C’est grâce à lui que tu peux entrer en contact avec tes guides. Avec ce corps, les grands illuminés accèdent à la conscient de l’Unité Divine, de la connaissance totale de toute chose.

Ton corps atmique est ton corps de la conscience cosmique, la conscience de l’unité. C’est sur ce plan que se produisent les miracles, de l’Unit au sein de la dualité.

Si l’on simplifie un peu tout cela, voilà ce que ça donne :

Corps énergétiques

 

Il me semblait vraiment important de te parler de nos différents corps énergétiques avant d’aborder le parcours de l’âme après la mort dans les plans d’existence.

Tu vas t’apercevoir qu’il n’y pas de hasard et que nos corps sont en accord avec les différents plans énergétiques.

Hein ?

Laisse-moi deviner… Tu te demandes maintenant sur quel plan tu irais après ta mort ?

Pas simple d’y répondre, mais je peux t’en donner une idée.

Les 7 niveaux de conscience

7 plans de conscience

Déjà, tu dois savoir que nous sommes des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine, c’est-à-dire que nous sommes incarnés dans un corps physique, et que nous faisons l’expérience d’une vie physique sur Terre.

Selon notre degré d’évolution spirituelle et personnelle, nous gravissons plusieurs plans pour se réaliser spirituellement.

Ce sont des taux de vibrations, et chacun a ses propres caractéristiques, ses propres vibrations et situations. La vibration la plus lente se produit sur le plan physique.

Le plan physique ou terrestre est le plan de la matière dense, le monde matériel. Lorsque ton âme entre dans cette existence physique et matérielle, elle prend un corps éthérique, et petit à petit capte le corps mental, causal et astral, qui augmentent en densité.

Te voilà né, tu viens également de revêtir ton corps le plus dense, ton corps physique. Décider de s’incarner sur ce plan est très important pour ton âme, car elle gagne de l’expérience ici.

Ce n’est pas une surprise, nous ne sommes pas épargnés ici…

Ce plan est dans la recherche de satisfaction des besoins sexuels, sans forcément être lié à l’amour.

Nous constatons aussi des individus à la conscience grossière, pour qui l’importance de la vie ou la mort des autres importe peu.

Beaucoup de personnes sont aussi dans l’accumulation de biens matériels, dans l’assouvissement des besoins primaires.

Et majoritairement, peu de gens croient à une Divinité et sont convaincus que la mort est une finalité.

Le plan astral ou émotionnel est le reflet du plan terrestre sauf que ce n’est pas un plan physique, mais subtil. C’est l’endroit où la conscience va après la mort physique.

Ce niveau astral se rapporte à l’imagination et qui reste invisible matériellement. Pour te donner un exemple, lorsque tu fermes tes yeux, tu te viens automatiquement des pensées ou idées. C’est une façon de se représenter le plan astral.

Souviens-toi, nous avons vu que nous possédions un corps astral tout à l’heure. Et bien grâce à lui, il est possible d’aller sur ce plan de notre vivant.

Comment ?

Par la projection astrale, l’expérience de mort imminente, la méditation, le rêve lucide et encore bien d’autres moyens.

Le plan mental est le plan de l’esprit. Il n’est pas soumis à l’espace ni au temps. Prends un souvenir fort qui s’est passé ailleurs et à une autre époque, tu remarques que lorsque tu y penses, il est toujours aussi présent, aussi réel.

Et bien le plan astral ou mental sont donc les parfaits miroirs de ce que ta conscience projette. Ce que tu es en train de vivre sur le plan terrestre, tu le projettes également sur ces plans.

Voilà pourquoi les plans subtils se constituent de plusieurs niveaux. Si dans ton quotidien, tu es triste, pessimiste, dans le déni, ou toutes autres pensées négatives, il y a de grandes chances pour que tu projettes inconsciemment tout cela sur le plan astral et mental. (pas le fromage hein 😁)

Tes pensées créent ta réalité sur tous les plans de conscience. Ta manière de vivre et surtout de penser se reflète sur eux, essais de faire au mieux.

Le plan causal est le plan de l’émotion. C’est celui où tu peux te connecter à ton âme. À ce niveau, tu peux pénétrer dans la partie de l’âme, celle de l’amour spirituel. Sur ce plan, tu as envie de donner et d’ÊTRE, et cela marque le début d’une certaine spiritualité.

Tu peux percevoir les liens entre le physique, les émotions, la spiritualité et l’intellect sans toutefois te laisser dominer par celles-ci.

Ce degré de conscience peut se manifester lorsque tu médites, comme si tu étais observateur de ta vie, en acceptant de ne pas contrôler, mais en restant toutefois disponible et conscient de ce qui se manifeste aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le plan bouddhique ou supra-mental est difficile d’accès car il n’est pas facile de faire taire notre mental. Ce niveau de conscience est de haute sagesse et est réservé aux initiés : les maîtres de sagesse et les maîtres ascensionnés qui ont atteint un niveau de contrôle et de perfection très élevé.

Il faut une maîtrise parfaite de son corps mental et donc de son corps émotionnel. Tout le monde les rejoindra tôt ou tard.

Le plan divin est le plan de la source divine, la connexion vers notre âme, cette partie de la « Source, Dieu » (à chacun son terme) qui est en nous.

Nous sommes donc reliés à l’infiniment petit comme à l’infiniment grand, avec un potentiel infini de croissance, de compréhension, que je qualifie de divin.

Nous sommes dans la conscience universelle cosmique, dans le TOUT ce qui EST, dans l’UNITÉ.

Voilà pour ce qui est pour les différents plans de conscience. Chaque plan mériterait un article entier, faîtes-moi le savoir si cela vous intéresse. 😉

Maintenant que tu sais de quels corps nous sommes constitués et des endroits où nous pouvons aller, il est temps de répondre à toutes tes questions.

Parcours de l’âme après la mort

Je te conseilles de regarder le film Nosso Lar, il raconte très bien ce que nous pouvons faire dans l’au-delà.

Tu comprends maintenant que ceux qui pensent qu’en mourant, nous allons systématiquement dans la Lumière, accueillis par des anges ou des proches décédés se trompent.

Je te partage ici ce que j’ai appris sur les différents états de passage, et ce que je constate au quotidien avec Cindy, elle qui est passeuse d’âmes. Cela t’aidera à ton tour lorsque ton jour arrivera. (c’est gai non ? 😁 )

Choisir de ne pas passer

Il y a d’abord ces âmes qui choisissent de ne pas passer du tout. Ces âmes s’accrochent à ce plan, ignorant l’appel de la Lumière, où aussi parce qu’il ne la voit pas.

Pourquoi ?

Pour pleins de raisons, cela peut être des personnes ayant fait des choses négatives dans leur vie et qui ont peur de leur jugement dernier, alors ils décident de ne pas passer à la Lumière parce qu’ils pensent aller directement en enfer.

Ça peut être des personnes matérialistes, attachées à leurs biens comme une maison ou une voiture, et qui continuent à y veiller par peur de les perdre.

Généralement, on appelle ces esprits des âmes environnantes.

Impossible de voir la Lumière

Tu as peut-être dans ton entourage une personne partie subitement ou de façon inattendue au point qu’elle ne se rend pas compte qu’elle est morte.

Du coup, elle ne voit pas la Lumière parce qu’elle est totalement concentrée sur ce qui lui est arrivée. Je te conseille de regarder le film Sixième sens qui raconte parfaitement cette situation.

Finalement, l’âme prend conscience de sa mort, chacune mettant plus ou moins de temps suivant ces expériences.

Pour ces âmes, on dit souvent qu’elles sont errantes.

Ne pas mériter la Lumière

C’est le cas des esprits qui se suicident et qui ne peuvent pas se pardonner. Nous avons personnellement perdu un proche, qui, ne supportant plus sa vie terrestre, a décidé d’y mettre un terme.

Ce n’est pourtant pas la meilleure solution, je vous explique pourquoi dans cet article : Le suicide, une décision tragique.

Une fois de l’autre côté, il était rongé par la culpabilité et demandait le pardon auprès de sa mère. Il refusait de passer à la Lumière et c’est finalement 5 ans après son décès qu’il est revenu auprès de Cindy, usé par l’endroit désagréable (certainement le bas astral) où il se trouvait, pour qu’elle le fasse passer.

Je vous mets un lien vers son passage, assez personnel d’ailleurs, pour les plus curieux : Tout est parfait en compagnie de Francis Bourcher pour les connaisseurs. Il y a même l’audio de la séance complète à la fin de l’article.

En attente

Ces esprits savent qu’ils sont morts, prévoient de passer à la Lumière, mais pas tout de suite.

Tu te demandes pour qu’elles raisons ?

Ils peuvent être très attachés à leurs proches, ils peuvent également être retenus par la peine et le chagrin des personnes qu’ils ont laissé derrière eux et qui retient leur énergie ici.

Parfois, c’est une épouse qui attend le décès de son mari pour qu’ils puissent passer ensemble. Ou une grand-mère qui attend la naissance de son petit-fils, bref il y a pleins de raisons différentes.

Ce sont des cas très courants pour une médium, qui fait l’intermédiaire pour délivrer les messages importants aux proches et ainsi libérer l’esprit pour passer à autre chose.

Il existe encore une multitude de raisons pour qu’une âme ne monte pas à la Lumière, mais ces quelques explications te permettent déjà de te faire une idée.

Alors je sais que tu as encore énormément de questions, je vais essayer de répondre à celles que l’on me pose le plus, car le parcours de l’âme après la mort regorge d’actions en tout genre.

Questions sur l’âme après la mort

Je te mets un lien vers les contacts défunts canalisés par Cindy, cela va t’aider à comprendre les multiples chemins que l’on peut avoir après notre vie terrestre.

Blog

Voilà, on y est, c’est le moment de répondre à toutes les questions du début. Tu te doutes bien que je ne peux pas toutes les mettre ici, mais n’hésites pas à poser les tiennes en commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre.

Que font les morts dans l’au-delà ?

Pour ceux qui ne sont pas passés, ceux qui restent liés à la Terre, ils tournent autour des vivants à cause des liens émotionnels ou de travaux inachevés.

Mais qu’en est-il pour les esprits qui ont totalement évolué ? Certains montrent une image d’eux en famille en train de dîner et de passer du bon temps ensemble. Bien sûr, ils ne mangent pas vraiment, mais c’est une manière de montrer leur bonheur.

D’autres passent leur temps à parler de sujets qui les passionnent. Il y en a qui regarde leur famille laissée derrière eux. Ils peuvent également vaquer à leurs occupations.

Des âmes choisissent également de devenir des guides spirituels pour les autres, des assistants pour ceux qui montent à la Lumière, ou des explorateurs.

Les esprits se souviennent-ils de la vie qu’ils ont laissée ?

Oui. D’ailleurs, quand ils se présentent à un médium par exemple, ils montrent généralement la manière dont ils sont morts. Ils rassurent leurs proches sur le fait qu’ils vont bien.

Certains sont très intéressés par ce qui se passe sur Terre, alors que d’autres ne se sentent plus du tout connectés à ses proches terrestres et ont évolué sur le plan émotionnel et physique.

Peuvent-ils nous donner un avis sur ce qui se passe dans notre vie ?

Pour la plupart, ils n’interfèrent pas avec ce qui se passe dans notre vie. Soit parce qu’ils ne sont pas autorisés, soit parce qu’ils estiment de leur position, que tu te débrouilles très bien, même si tu ne le réalises pas.

C’est comme s’ils te racontaient la fin d’un bon film. Ça serait du gâchis !

Attention, cela ne veut pas dire que tu ne peux pas obtenir des informations privilégiées. C’est ce que l’on appelle la guidance. Par exemple, Cindy se connecte à tes guides ou à ton Moi supérieur, et te donnent une idée de ce qui se passe dans ta vie, le bon chemin à prendre.

Ils peuvent également nous annoncer la venue de futurs enfants. C’est vraiment beau.

À quelle vitesse se passe la réincarnation ?

Difficile à dire. Cela peut être très rapide comme très long. Une âme peut même décider de ne pas se réincarner. Mais dans le cas où elle se réincarne, il est toujours possible de discuter avec son Moi supérieur.

Et puis le temps n’est qu’illusion. Nous sommes ici et nulle part. Nous comprendrons mieux cela quand nous retournerons à la maison. 🙂

Peut-on communiquer avec une personne décédée depuis longtemps ?

Bien sûr, il est possible de parler à des personnes décédées depuis des décennies. Même s’il est plus fréquent d’entrer en contact avec des personnes mortes récemment. Dans certains cas, il faut passer par les guides spirituels qui à leur tour parlent à la personne disparue.

En quoi parler avec les morts peut nous aider ?

Lorsque l’on perd un être cher, notre préoccupation, pour les croyants, est de savoir s’il va bien, s’il repose en paix. La perte d’un bébé, d’un proche parti d’une mort brutale, ou encore un accident, cela reste une blessure profonde pour ceux qui restent.

Pouvoir leur parler, être rassuré, aide à faire le deuil. C’est là que le contact défunt prend tout son sens.

Qui retrouvera t-on de l’autre côté ?

Tu retrouveras ceux que tu as porté dans ton cœur. Que ce soit famille, amis, animaux, il te sera possible de les retrouver et d’échanger de merveilleux moments, des expériences agréables, extraordinaires.

Finalement…

amour de l'âme après la mort

Tu peux te rendre compte que nos actes, notre comportement, nos décisions, nos pensées sont très important pour déterminer le parcours de l’âme après la mort.

Chacun a ses croyances, que tu sois chrétien, juif, musulman, athée, que tu crois au paradis ou à l’enfer, l’important est de bien agir.

Même si dans ma jeunesse, j’ai pratiqué le spiritisme, je n’ai jamais vraiment cru en une vie après la mort. Avec mes expériences de vie, la spiritualité est entrée dans ma vie et depuis, tout est plus facile.

Je suis maintenant convaincu à 100% à la survivance de l’âme après la mort, j’en ai eu des centaines de preuves. Mais l’important n’est pas de convaincre, chacun est libre de ses pensées.

Même si tu ne crois pas en tout cela, dans le doute, mets toutes les chances de ton côté.

Oublie ton ego, et recentre-toi avec le cœur, le bien attire le bien, tout est parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *